Pour les fêtes de noël, j'ai cousu un costume de Christkindel à une amie qui ne voulait pas porter une simple aube comme cela se fait fréquemment. Du coup nous avons fait les choses en grand. Une robe en polaire crème, avec un col carré, cintré à la poitrine et plus évasée vers le bas et en finition des broderies argentées aux manches, au col et au bas de la robe. Pour tenir chaud une cape en fausse fourrure. Voyez par vous même.

Photo_030     Photo_031

Pour ceux qui ne connaissent pas le Christkindel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

En Alsace, le « Christkindel », l’enfant Jésus personnifié par une jeune fille toute de blanc vêtue et coiffée d’un voile, apparait le soir de Noël.

Des historiens affirment que le « Christkindel » est la déformation de la fête de la Sainte Lucie – jeune fille vêtue de blanc avec une couronne de bougies – qui avait lieu le 23 décembre avant la réforme du calendrier grégorien en 1582.

L’Église réformée aurait mis en place le « Christkindel » pour supplanter saint Nicolas fêté par les catholiques. C'est ainsi qu'à Strasbourg le marché de saint Nicolas devint le « Chrischkindelmärik ». Quoi qu’il en soit, le « Christkindel » est intégré à la tradition alsacienne, et comme le note la baronne d'Oberkirch dans ses mémoires en 1775 : « le Christkindel paraît toujours et les cadeaux aussi ».